Le secteur du recyclage des plastiques au coeur des discussions Européennes

445

Ce n’est que récemment que le Parlement Européen a validé publiquement son intention d’interdire à partir de 2020 la présence des matières plastiques dites dangereuses. Ce dernier en a également profiter pour exposer ses ambitions concernant le recyclage des déchets plastiques.

Pour les députés, la solution se trouve dans l’intégration d’objectifs, spécialement liés à la collecte et au tri de déchets plastiques, dans la législation communautaire. Ces critères sur la question du recyclage auront pour obligation d’instaurer des conditions concurrentielles équitables.

D’ici à 2020, des propositions sont attendues de la part de la commission chargée de traiter ce dossier épineux. Ces propositions doivent avant tout cibler l’élimination progressive de la mise en décharge des plastiques recyclables et des plastiques valorisables. Concernant la valorisation de ces déchets en plastique, cette solution ne devrait être appliquée qu’en dernier recours lorsque toutes les propositions auront été exploitées et épuisées.

L’ensemble des députés Européens ont tenus à souligner le potentiel économique de la filière du recyclage des plastiques. Car actuellement ce potentiel n’est pas exploité, à peine 25% de déchets plastiques sont recyclés. Les ambitions Européennes permettraient une économie non négligeable de 72 milliards d’euros à l’année ainsi qu’une augmentation du chiffre d’affaires annuel du secteur du recyclage des déchets de l’Union de près de 42 milliards d’euros.