La réduction des odeurs : critère indispensable dans le recyclage des plastiques post-consommation

Dernière mise à jour : 3 janv.

Une hausse significative de la demande de machines de recyclage EREMA équipées de la technologie #ReFresher, qui réduit les odeurs en aval du processus d'extrusion, a été observée. Ceci est dû à la demande croissante de matières recyclées post-consommation de haute qualité qui peuvent être utilisées pour une grande variété d'applications.


Grâce à la combinaison de sa machine #INTAREMA® #TVEplus® #RegrindPro® avec le ReFresher, EREMA a permis que le PCR-HDPE produit avec cette technologie soit utilisé jusqu'à 100% pour la production d'emballages destinés au contact direct avec les produits alimentaires et les boissons, comme l'a confirmé la Food and Drug Administration (FDA) américaine.


Un simple coup d'œil sur le carnet de commandes du fabricant autrichien de machines de recyclage des plastiques montre que sur un total de plus de 25 modules ReFresher vendus, 19 ont été commandés au cours des 18 derniers mois seulement. Cette évolution va de pair avec l'énorme augmentation de l'intérêt pour l'utilisation de matière recyclée post consommation. " L'odeur est un problème typique des déchets ménagers contaminés tels que les films LDPE, les contenants HDPE et les bouchons PE. Il est essentiel d'éliminer les odeurs si l'on veut que le matériau PCR soit réutilisé dans des emballages de haute qualité pour les produits cosmétiques ou les aliments", explique Clemens Kitzberger, directeur commercial du groupe EREMA pour les applications post-consommation.


Cette évolution est motivée par deux facteurs : d'une part, les objectifs ambitieux de recyclage fixés par l'Union européenne, spécifiant que d'ici 2025, cinquante pour cent des déchets d'emballages plastiques doivent être recyclés, et d'autre part, le fait que les technologies de recyclage deviennent de plus en plus efficaces. "Ces deux facteurs ont rendu possibles des applications de recyclage post-consommation qui étaient inimaginables il y a quelques années, et cette tendance va se poursuivre. En effet, les objectifs de recyclage de l'UE impliqueront à l'avenir la réutilisation de 10 millions de tonnes de recyclés dans de nouveaux produits chaque année", explique M. Kitzberger.



Un exemple remarquable de produit haut de gamme fabriqué à partir de produits recyclés post-consommation est l'emballage de produits cosmétiques qui a été lancé en première mondiale au printemps 2019. Il s'agissait d'un flacon de gel douche fabriqué à partir de 100% PCR-HDPE. Le granulé est produit par une machine INTAREMA® TVEplus® RegrindPro® et un module ReFresher.


Les bouchons comme matière première additionnelle pour les emballages alimentaires en PCR-HDPE

Le procédé de recyclage Superclean a également été certifié par la FDA en août 2019 comme étant adapté à la production de bouteilles de lait et de jus de fruits, ainsi que de barquettes à viande, de vaisselle jetable et de couverts, à condition que le matériau d'entrée provienne de bouteilles de lait et de jus de fruits. En novembre 2020, la FDA a confirmé un flux d'entrée supplémentaire et davantage de possibilités d'application pour le granulé recyclé traité par ce procédé. Outre tous les récipients de boissons en PEHD, les bouchons en PEHD des bouteilles de boissons en PEHD, PP et PET peuvent également être traités. Les matériaux contenant jusqu'à 100 % de matière recyclée peuvent être utilisés dans la production de récipients destinés à entrer en contact direct avec des aliments de toutes sortes.


"Afin de produire un produit recyclé d'une telle qualité à partir de matériaux PCR, la machine de recyclage doit offrir des performances de décontamination très élevées", explique Thomas Hofstätter, ingénieur process chez EREMA GmbH.


"Alors que le système d'extrusion équipé de plusieurs zones de dégazage hautes-performances élimine principalement les substances hautement volatiles et de faible poids moléculaire, le ReFresher assure une réduction significative des composés organiques peu volatils et de poids moléculaire élevé dans les granulés recyclés. Parallèlement, le procédé thermo-physique est particulièrement économe en énergie, car il utilise l'énergie thermique intrinsèque des granulés recyclés encore chauds après le processus d'extrusion."


"En plus des développements EREMA qui ont fait leurs preuves dans l'industrie depuis quelques temps déjà, comme notre unité de pré-conditionnement à contre-courant et la technologie RegrindPro, la combinaison de l'extrudeuse avec le ReFresher a été un facteur clé pour obtenir l'approbation de la FDA", confirme Michael Heitzinger, Directeur Général d'EREMA GmbH. "


Ce procédé Superclean produit des granulés recyclés de haute qualité qui permettront d'ouvrir de nouveaux marchés commerciaux viables économiquement, qui peuvent être développés en collaborant avec des partenaires de toute la chaîne de valeur."


Les essais clients sont désormais possibles avec un ReFresher de taille industrielle

Les personnes intéressées par l'efficacité de ce processus pourront venir le constater par elles-mêmes à partir d'avril dans le centre de tests clients pour le coup agrandi et situé au siège du groupe à Ansfelden/Autriche.


Pour la première fois, une combinaison "extrudeuse-ReFresher" est disponible pour des essais avec les matières des clients à l'échelle industrielle.


Pour effectuer des tests en Amérique du Nord, EREMA propose également un module ReFresher compact et mobile, unité qui peut être intégrée dans le processus de recyclage des clients.


➔ PRONIX accompagne ses clients français pour leurs projets de recyclage.


Mots-clés :